Hommage à Paul

Paul, sans qui rien n’aurait pu être possible

Le 20 juin 2009, au matin, s’éteignait notre ami Paul Dougnon, sans qui l’aventure associative que nous vivions ensemble depuis 6 ans n’aurait pas vu le jour. Nous avons perdu le fondateur et le directeur de l’école Le Hogon, et le vide laissé par Paul a modifié l’avenir de l’école.
Depuis la création de l’école, Paul n’a eu de cesse de maintenir l’esprit dans lequel il a initié ce projet : construire une école, indépendante et privée, financée en partie par les parents d’élèves et par une association française, agapo.

Paul aimait beaucoup son métier et y consacrait tout son temps

C’est grâce à votre soutien à tous que nous avons pu aider Paul pour construire cet édifice dans un quartier défavorisé de Bamako.

Notre engagement et votre générosité ont fait la réussite de l’école Le Hogon et le meilleur hommage que nous pouvons rendre à Paul et au travail fabuleux accompli en quelques années pour imposer cette école, est de continuer notre mission.

L’école est toujours là, elle vit et sur place les relais la font vivre en respectant l’esprit fondateur et avec autant d’énergie que Paul en avait.